Que penser d’une liseuse ?

En continuant votre navigation sur ce website, vous acceptez l’utilisation et l’installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. Une très bonne liseuse avec un grand écran magnifique, un peu chère mais vraiment satisfaisante. Mais encore dans ce domaine, Kindle et Kobo font mieux, en vous proposant de changer facilement la taille des caractères, la police, ou l’orientation de l’écran. Classée première par Que Choisir et avec four liseuse,three étoiles sur 5 sur Amazon, cette liseuse a su convaincre tout le monde.

Les liseuses Kindle et Kobo ont un premier avantage de taille sur les autres : elles proposent toutes deux un magasin de livres intégré riche de tens of millions de références (plutôt de l’ordre des dizaines de milliers lorsque l’on parle de références uniquement en Français) – celui d’Amazon et de la Fnac, respectivement.

Quand on a la vue qui baisse ou simplement pas de très bons yeux, le confort apporté comparé au livre est énorme. L’autonomie n’est également pas un problème : en condition d’utilisation normale, votre liseuse n’aura besoin d’une recharge qu’au bout de quelques semaines. Si aucune notice n’est disponible c’est qu’il n’y a pas assez de recul pour la noter (il s’agit donc d’un nouveau modèle).

Enfin, vous devez surtout regarder le prix de la accueil pour qu’il colle parfaitement à votre budget, sachant qu’une bonne liseuse vous coutera entre 89€ et 189€. Selon votre utilisation, il peut être nécessaire de choisir une liseuse possédant un écran rétro-éclairé. Sur ce plan, les liseuses Kobo offrent une plus grande compatibilité que les liseuses Kindle.

Une liseuse permet d’emmener avec vous vos livres et prenant très peu de place dans votre sac et en pesant bien moins lourd qu’un roman ! On noter l’exception notable de Bookeen qui a passé un partenariat avec Carrefour pour vendre ses liseuses sous la marque Nolim. Oui, avec la sortie des dernières liseuses Kobo et la mise à jour de la plupart des modèles de liseuses avec des écrans Carta, on a accès aux dernières technologies. Evidemment elle n’as pas tous les devices dernier cri du modèle Oasis ou Voyage mais c’est déjà largement suffisant pour un gros consommateur de lectures. Mais les liseuses Kobo présentent un gros atout par rapport aux liseuses de marque Kindle : elles sont compatibles avec de nombreux formats de paperwork. Vendu en sa marque propre, la Muse est une liseuse qui se décline en deux versions – avec ou sans éclairage frontal pour des fonctionnalités assez proches du Kindle de base. Enfin, le prix moyen des liseuse Kobo est souvent légèrement inférieur à celui des liseuses Kindle.

Dernière génération du modèle d’entrée de gamme, la Kobo Contact s’est enrichie, comme son nom l’indique, d’un écran tactile qui faisait défaut à la génération précédente. Si cela n’est pas suffisant, optez pour un modèle intégrant un port de carte mémoire. En lisant cette page vous devriez pouvoir acheter la liseuse qui vous conviendra le mieux.